L'artiste plasticien

Parcours

La presse

Instantanés

 
 
Algérie Sculptures


Le Soir d'Algérie
Juin 2006

Naget KHADDA ANIME UNE CONFERENCE A LA GALERIE BENYAA

Naget Khadda avec Farid Benyaa
Naget Khadda en compagnie de l'artiste plasticien Farid Benyaa

Les enjeux culturels en Algérie consécutifs à la colonisation

Naget Khadda, universitaire, critique littéraire, a rendu hommage au plus illustre et émérite auteur et poète des Algériens Mohammed Dib, au cours d’une conférence organisée mercredi dernier à la galerie d’art Farid Benyaa (Les sources). Une conférence ex cathedra a indiqué Mme Khadda pour raconter les effets des enjeux culturels en Algérie consécutifs à la colonisation à travers son premier auteur engagé. Mohammed Dib, politiquement, un oublié de l’histoire littéraire algérienne.

Littérature algérienne

Tout au plus, il s’agit d’une discussion autour des travaux d’analyses effectuées sur l’œuvre de Mohammed Dib. Le public, au rendez vous, s’est laissé guidé avec passion par la spécialiste sur les pans entiers des périodes la vie de Dib. La première notamment, étant celle de l’écrivain réaliste. Une étape où Mohammed Dib était en quête de formes nouvelles d’écritures. Naget Khadda a remis ces écritures dans l’ambiance et l’époque dans lesquelles elles ont été crées. Elle a présenté une analyse de ses œuvres, abordant l’expression, l’engagement, le contexte politique pour mieux appréhender l’évolution de la littérature de Dib. Pour la critique, Mohammed Dib n’est autre que cet écrivain algérien de la langue française frappé d’une volonté assise de montrer la culture algérienne telle qu’elle se manifeste tous les jours. Une étape de plus dans l’itinéraire propre de l'écrivain. Elle rend compte à la fois du changement radical du paysage politique et de la nécessité pour Dib de s'inventer une nouvelle philosophie d’écriture en cultivant la mémoire de son pays d'origine. Khadda a redessiné les contours et les figures d'un imaginaire où le passé se redéploie à chaque instant dans le présent de l'auteur exilé.

Culture et littérature algérienne

Avec ses mots, Mme Khadda a collé des images sur l’origine littéraire de l’identité nationale exprimée par l’un de ses pionniers. Elle a raconté Dib dans sa résistance sociopolitique à une époque fragile où les événements étaient en permanence en mouvement.

Naget Khadda - Algérie Littérature
Naget Khadda

Naget Khadda est présidente du jury d'attribution du prix Mohammed Dib. Elle est l'auteur de plusieurs publications dont La structure du discours romanesque dans l'œuvre de Dib, Mohammed Dib : esquisse d'un itinéraire et Représentation de la femme dans le roman algérien d'expression française. Parmi les ouvrages sous sa direction, il est à citer : Kateb Yacine, à l'origine de la modernité textuelle, Etudes littéraires maghrébines, Lectures croisées de L'honneur de la tribu de Rachid Mimouni.

Sam H.

 
Galerie d'Art BENYAA
04, rue de Picardie, les castors II, Bir Mourad Raïs – Alger
Tél : (00213) 21 44 76 65 / Téléfax : (00213) 21 22 11 01
Email : galerie@benyaa.com
Avec l'aimable collaboration de
Lion's Club Blida la Source
&

Online Shop - ART ALGERIE Europe
Online Shop - ART ALGERIE Europe
Retour à la liste des articles de presse
© Galerie Farid BENYAA - Alger - Algérie