L'artiste plasticien

Parcours

La presse

TV & Radio

Instantanés

 
 
Evenements culturels Algérie - Galerie d'art


Printemps des Poètes 2011

La poésie de la Méditerranée à l’honneur
 

L’Expression 03 Avril 2011

La poésie revient cette semaine à Alger, du mardi 5 au jeudi 7 avril, au grand bonheur des mélomanes et des passionnés du vers ciselé.

Comme chaque année, le monde fête la poésie et nous, grâce au Centre culturel français, on ne déroge pas à la règle. Et c’est tant mieux. La poésie revient donc cette semaine ainsi à Alger du mardi 5 au jeudi 7 avril au Centre culturel français d’Alger et à la Galerie Benyaa.

Une kyrielle de poètes d’ici et d’ailleurs est invitée à déclamer leurs vers et aller à la rencontre des passionnés de vers ciselés. On citera Edith Azam de France, Mohammed Bennis du Maroc, Abderezak Bou-kebba, Hadjira Oubachir et Habib Tengour d’Algérie, Casimiro de Brito du Portugal, Bernard Noël de France et Stratis Paschalis de Grèce.
Ils seront accompagnés des artistes, Angélique Ionatos, Noureddine Saoudi, Katerina Fotinaki et Thierry Legeai. Cette manifestation est placée sous la coordination de la poétesse algérienne qui n’est plus à présenter, Samira Negrouche.

Et comme un poète ne vient jamais les mains vides, cette dernière nous revient cette année avec un nouveau recueil de poésie intitulé Le Jazz des oliviers. Des senteurs et une musicalité des mots pour les mélomanes des bonnes feuilles. Et ça commence ce mardi! A 17h, plus précisément, se tiendra une table ronde au CCF axée sur les poètes et la Méditerranée, le thème consacré cette année à cet événement.

A l’occasion de la publication de l’anthologie Poètes de la Méditerranée aux éditions Gallimard, certains des poètes figurant dans l’anthologie ont été invités à prendre part au Printemps des poètes d’Alger. S’y associent d’autres poètes qui nous parleront de leur rapport à la Méditerranée comme lieu de vie et imaginaire poétique. Aussi seront de la partie, ce jour-là, Casimiro de Brito, Stratis Paschalis, Hadjira Oubachir et Habib Tengour.
Avec la participation de Angélique Ionatos (chanteuse, musicienne et compositrice grecque).

A 19h, les lectures reprendront de plus belle avec les poètes Bernard Noël, Edith Azam, Mohamed Bennis et Abderrazak Boukebba, accompagnées d’interventions musicales de Angélique Ionatos et du fameux musicologue algérien, rompu à la musique chaâbi et andalouse, Noureddine Saoudi.

Le lendemain, mercredi 6 avril, se tiendra à la galerie d’art de Farid Benyaa, à 19h, de nouvelles lectures avec Édith Azam, Mohammed Bennis, Abderrazak Boukebba, Casimiro de Brito, Bernard Noël, Hadjira Oubachir, Stratis Paschalis et Habib Tengour. Ils seront accompagnés mélodieusement d’interventions musicales signées Katerina Fotinaki.

Le jeudi 7 avril à 14h30, une table ronde sera animée à la cafétéria du CCF. Que d’originalité pour mieux approcher l’autre, sonder son âme en lui susurrant des mots nimbés de poésie et de magie!
Le thème de cette qaâda est amplement suggestive, Une vie en poésie! Elle consiste à en saluer l’oeuvre et le parcours de Bernard Noël. Le tout modéré par la maîtresse de cérémonie, Samira Negrouche, bien évidemment. Pour info, Bernard Noël vient de fêter ses 80 ans, festivals et rendez-vous de poètes s’y sont arrêtés pour honorer une oeuvre monumentale et un parcours de haute présence. «A Alger, nous avons fait le choix de nous installer un instant auprès de Bernard Noël pour lui demander de nous parler de son chemin pour et par la poésie. Nombreux sont ceux qui se demandent ce que cela signifie de consacrer sa vie à la poésie; c’est à Bernard Noël que nous poserons cette question, mais aussi à d’autres poètes de parcours divers et qui ont fait le choix de l’écriture au-delà de tout», nous confie-t-on.

A 17h, les lectures reprendront, mais cette fois-ci dans les jardins du CCF avec Casimiro de Brito, Habib Tengour, Hadjira Oubachir et Stratis Paschalis.
A 19h, la fête des mots battra son plein grâce à un concert d’Angélique Ionatos avec Katerina Fotinaki. Baptisé Comme un jardin la nuit, ce concert promet bien des sensations. Alors ne boudez pas votre plaisir et aller à la rencontre de ces poètes et enivrez-vous des plus beaux parfums littéraires qui, sans aucun doute, vont embaumer le jardin du CCF d’Alger.

A ne pas rater!

O. HIND

 
Galerie d'Art BENYAA
04, rue de Picardie, les castors II, Bir Mourad Raïs – Alger
Tél : (00213) 21 44 76 65 / Téléfax : (00213) 21 22 11 01
Email : galerie@benyaa.com
 

Avec l'aimable collaboration de
Lion's Club Blida la Source
&

ART ALGERIE Europe - Online Shop

ART ALGERIE Europe - Online Shop

Retour à la liste des articles de presse
© Galerie Farid BENYAA - Alger - Algérie