Evénement actuels
 
Algérie Galerie d'art


Hommage à Sadek AISSAT

Hommage à Sadek Aissat

Lecture, témoignage, débat du livre :

Sadek Aissat - Je fais comme fait dans la mer le nageur
« Je fais comme fait dans la mer le nageur »
Editions Barzakh

 

En présence de :
Mohammed BOUHAMIDI, rédacteur en chef de la revue Assekrem.
Selma HELLAL et Sofiane HEDJADJ, éditeurs.

Le Mercredi 26 Octobre 2005
à 20h00

Avec la participation
des Editions Barzakh
et du Lion’s Club Algérie

 

Hommage à Sadek AISSAT - Galerie Farid BENYAA
Sadek AISSAT

«La folie c'est la pensée des autres, les gens normaux.
Je demeure un être social et donne à tous l'impression réconfortante de faire partie d'un monde où l'on assigne une place à chacun.
Dans ma tête seulement, je suis libre. Et c'est là que je suis marginal et sauvage.
C'est là que je suis seul»

 

La Biographie Sadek AISSAT

Sadek Aïssat est né en 1953 à Alger. Sociologue de formation, journaliste (au Matin d’Alger, Révolution, Regard et l’Humanité), Sadek AISSAT était aussi et surtout un écrivain de talent : "l'Année des chiens, La cité du précipice". (Ed. Anne Carrière) et "Je fais comme le nageur dans la mer" (Ed. de l'Aube et Barzakh Editions 2004), coauteurs avec Jacques Dimet et Paul Euzières de "Algérie, une guerre à la société "(Ed.Sociales).

Sadek AISSAT avait quitté l'algérie quand le ciel s'est assombri de cette terreur qui allait ensanglanter sa terre natale. Ayant acquis la nationalité française, il avait mis sa passion de l'écriture au service des autres. Il avait animé des ateliers d'écriture, initiant des jeunes issus de la seconde génération mais aussi de jeunes Français de Sainte-Geneviève-des-Bois au travail de l'écriture.

Passionné de musique arabo-andalouse, il avait commencé à jouer en public, notamment avec le groupe le Diwan de Bechar, et l’Orchestre national de Barbès.

Au mois de juin 2004 Sadek AISSAT avait dernièrement travaillé sur l'écriture d'une scène du film Sabah avec les élèves du collège Jean Macé de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Sadek Aïssat a été inhumé dimanche 9 janvier au cimetière de Sidi Aïssa à Reghaïa.

 

Oeuvres publiées

« L'année des chiens »
      Roman, éditions Anne carrière, 1996.

« Algérie, une guerre à la société »
      Essai, avec J. Dimet et P. Euzière,       éditions Sociales, 1996.

« La Cité du précipice »
     Roman, éditions Anne Carrière, 1998

 

Instantanés
Lecture, témoignage, débat

 
Evénement littéraire Algérie

Sadek Aissat - Lecture Soirée littéraire Algérie

Débat littéraire Algérie

Sadek Aissat - Littérature
© Galerie Farid BENYAA - Alger - Algérie